Les Singuliers

« Les Singuliers », fondés par Vincent Berhault, convoquent cirque et théâtre au travers de pièces nourries par l’humour et la mise en abîme, entre performances et écriture dramatique, ils développent également une approche atypique des outils multimédia.

Chacune de leurs créations interroge la notion d’interdisciplinarité et fait se côtoyer des mondes très différents, des sciences sociales aux nouvelles technologies en passant par des questions chorégraphiques et théâtrales.

En parallèle ils réalisent des actions, qu’elles soient pédagogiques, sociales ou culturelles, elles sont toujours en adéquation avec ce pour quoi ils œuvrent : une transmission qui passe par la rencontre et l’échange, une volonté de dire que ce qui est artistique n’est pas un monde à part.

La Cie a développé différents types de projets en résidence ponctuelle ou au travers d’accueil permanent comme à la Maison des métallos à Paris où Vincent Berhault était artiste associé entre 2007 et 2009 puis en partenariat avec la Ville de Bagnolet et le Conseil Général de seine Saint Denis au cours de l’année 2010-2011.

Manipulation d’objets, de sons et d’images, sont autant d’outils exploités par la compagnie au travers de ses créations.

Après La Veste en 2002 (lauréat jeunes talents de cirque) et Bat-Jong en 2005, les Singuliers entament une collaboration étroite avec la metteur en scène Ilka Madache.

La Compagnie développe également depuis 2007 des projets transnationaux entre la France et la Turquie.
Ces derniers mêlent à la fois recherches anthropologiques, créations et activités pédagogiques.

Ainsi fin 2007  le solo : « Chorus de babioles pour un manipulateur singulier – Hodja vol.1 » est créé et en novembre 2009 « J’attends mes loukoums chez le kuaför » un duo avec un comédien turc d’Istanbul voit le jour.

La même année avec la création déambulatoire, l’Homme Sampleur, Les Singuliers interviennent en extérieur en investissant l’espace urbain de façon éphémère avec un performer visuel et sonore.

Dans le cadre de diverses projets pédagogiques, les artistes de la Cie les Singuliers ont mené plusieurs actions de transmission et de sensibilisation auprès de public aussi variés que des enfants en crèche, des étudiants à l’université ou encore des élèves du primaire.

Vincent Berhault a également été l’interprète de plusieurs pièces pour le jeune public avec la Cie de danse Ouragane puis plus récemment en duo avec le joueur de oud palestinien, Adnan Joubran, et mis en scène par Ken Higelin il a tourné le spectacle « Eko Du Oud ».

Publicités