J’attends mes loukoums chez le kuaför

[nggallery id=6]
photos: Philippe Cibille

« J’attends mes Loukoums chez le kuaför » écrit et  et mis en scène par Ilka Madache, est une mutation circassienne qui se nourrit de la futurologie.

Entre les stigmates du passé et un avenir impalpable « J’attends mes loukoums chez le kuaför » est un voyage immobile où deux personnages quichottesques, anti-héros et idiots éclairés, traversent un espace-temps aux dimensions absurdo-dramatiques.

L’un, Vincent Berhault, incarne un explorateur fantasque confrontant science et savoir intime ou exactitude et folie, l’autre, Güray Dinçol, un assistant au « Sancho », seconde le premier avec esprit et devient parfois le garde-malade ou le chroniqueur malgré lui.

Leur monde est à un laboratoire de futurologie, une boite de Pandore qui laisse libre cours à leurs utopies. Au cours de ce périple une Intelligence Artificielle aux divinations absurdes les accompagne aux confins des possibles.

loukoums_face_3871
graphisme : totogrolux


Production : Les Singuliers
Coproductions : La Maison des métallos (Paris) – Académie Fratellini (St Denis) –
La Guillotine (Montreuil) – Centre Culturel Français d’Istanbul – Santralistanbul.
Aide à la création : DMDTS, DRAC, DICREAM, et avec le soutien de Culturesfrance, IKSV (Turquie) ainsi que de la saison culturelle turque en France.


Publicités