Oligoptik, Frontières intelligentes

180916_RdL_1470_original_web

Au coeur du réfectoire de l’Abbaye de Silvacane, Oligoptik propose au public un voyage au pied de l’un des multiples murs qui ont été érigés aux frontières des pays les plus riches de la planète pour se protéger des populations indésirables. Inspiré de faits réels, récoltés lors d’enquêtes de terrain en Israël Palestine, cette pièce est le fruit d’une écriture collaborative entre Vincent Berhault (auteur et metteur en scène) et Cedric Parizot(anthropologue, auteur). Elle met en scène deux comédiens et danseurs, Grégory Kamoun et Barthélémy Goutet. Alternant les rôles de guide, de gardes-frontières, ou encore de passagers clandestins, mobilisant les registres comiques, dramatiques et de l’absurde, ces deux artistes mettent en acte les dysfonctionnements, la fragilité et l’aberration de ces frontières « intelligentes ». Célébrées comme des dispositifs technologiques hyper sophistiqués, elles se révèlent, à l’épreuve des faits, des systèmes couteux, peu efficaces, et souvent borgnes.

DSCF0232-c_oligoptik_v2

Publicités